Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par  Bianca – Cégep de St-Hyacinthe, il y a 1 an.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

  • Author
  • #1822

    Bonjour,

    J’ai longtemps pensé que « adaptation française » était en quelque sorte l’équivalent de traduction française jusqu’à ce que je tombe sur un livre qui avait un auteur, un adaptateur et un traducteur mais qu’il s’agissait de trois personnes différentes. En quoi consiste le rôle d’adaptateur exactement? Entre la version originale et la version française il y a la traduction mais la partie de l’adaptation m’échappe (!)

    #1829

    rcharland
    Participant

    Je crois qu’il faut utiliser ADAPTATION dans le sens d’une modification d’un document.

    Par exemple un livre concernant la taxation d’un pays (Allemagne par ex.) si je fais une traduction de ce livre si je veux être cohérent, j’adapterai les exemples de taxation pour le Canada. En ce sens, c’est aussi le cas d’un roman que l’on « transcrit » sous forme de pièce de théâtre ou de film, on adapte le roman à un autre type d’œuvre.

    En ce sens c’est beaucoup plus qu’une traduction, on adapte une œuvre pour qu’elle soit compréhensible pour un public différent. Un roman non adapté, passerait très mal sa présentation devant public. Ce serait un livre audio alors.

    EN LANGUE RDA (OU

    Corrections et révisions à la version française de RDA

    incluses dans la mise à jour de RDA Toolkit d’avril 2016

    Annexe J

    compilées par Daniel Paradis (Bibliothèque et Archives nationales du Québec)

    au nom du Comité éditorial francophone

    ou

    http://www.rdatoolkit.org/sites/default/files/modifications_rda_201604_annexe_j.pdf

    NOUVEAUX TERMES

    [sous adaptation de (oeuvre)]

    adaptation à l’opéra de (oeuvre) OEuvre qui a été adaptée à l’opéra. Relation

    réciproque : adapté en opéra (oeuvre)

    adaptation au théâtre musical de (oeuvre) OEuvre qui a été adaptée en oeuvre

    de théâtre musical. Relation réciproque : adapté au théâtre musical (oeuvre)

    adaptation en jeu vidéo de (oeuvre) OEuvre qui a été adaptée en jeu vidéo.

    Relation réciproque : adapté en jeu vidéo (oeuvre)

    adaptation en roman graphique de (oeuvre) OEuvre qui a été adaptée en

    roman graphique. Relation réciproque : adapté en roman graphique

    (oeuvre)

    [sous adapté comme (oeuvre)]

    adapté au théâtre musical (oeuvre) OEuvre de théâtre musical basée sur

    l’oeuvre source. Relation réciproque : adaptation au théâtre musical de

    (oeuvre)

    adapté en jeu vidéo (oeuvre) Jeu vidéo basé sur l’oeuvre source. Relation

    réciproque : adaptation en jeu vidéo de (oeuvre)

    adapté en opéra (oeuvre) Opéra basé sur l’oeuvre source. Relation réciproque

    : adaptation à l’opéra de (oeuvre)

    adapté en roman graphique (oeuvre) Roman graphique basé sur l’œuvre

    source. Relation réciproque : adaptation en roman graphique de (œuvre)

    C’est une belle question qui démontre que les RDA sont toujours en développement.

    Roger Charland

    Cegep de Trois-Rivières

     

     

     

    #1831

    Merci pour cette réponse qui fait beaucoup de sens ! La distinction est très claire maintenant !

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

You must be logged in to reply to this topic.